<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=261847674477659&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Défiscalisation : réduire son impôt 2019 en investissant dans les PME

La saison de la “défisc” va bientôt commencer. Petit à petit, les sociétés de gestion mettent sur le marché l’édition 2019 de leur gamme Défiscalisation.

L’an dernier, la suppression de l’ISF et le passage au prélèvement à la source avaient suscité de nombreuses interrogations chez les épargnants français. L’impact sur la collecte s’en est clairement ressenti : les ventes de FIP et de FCPI avaient chuté de 67% par rapport à 2017.

Que nous réserve cette année 2019 en matière de défiscalisation ? Les décrets qui devaient modifier les niveaux des avantages fiscaux sont-ils entrés en application ?

Nous vous proposons un tour d’horizon des différents produits de défiscalisation ainsi qu’un point d’actualité sur l’évolution de la réglementation.

investir-pme-defiscaliser
 

Comment payer moins d’impôts sur les revenus 2019 ?

Investir dans des FIP pour soutenir les PME

Les FIP (Fonds d’Investissement de Proximité) sont des produits d’épargne qui vous permettent d’investir dans des PME non cotées. Investir dans des petites et moyennes entreprises est un bon moyen de donner du sens à son argent en soutenant l’économie réelle. Mais ce type d’investissement est risqué et s’envisage sur le long terme puisque votre capital est bloqué pour minimum 7 ans. Les FIP s’adressent donc à des investisseurs avertis !

En contrepartie du risque pris et de l’immobilisation de votre capital, la souscription à un FIP vous ouvre le droit à une réduction d’impôt immédiate. 

Le niveau de l’avantage fiscal dépend de la catégorie du FIP. On en dénombre 3 :

Catégorie de FIP

Investissement

Montant de l’avantage fiscal

FIP “classiques”

Investi dans des PME françaises.

18% du montant investi (hors droits d’entrée)

FIP corses

Investi dans des PME corses

38% du montant investi (hors droits d’entrée)

FIP DOM-TOM / FIP Outre-mer

Investi dans des PME ultra-marines

38% du montant investi (hors droits d’entrée)

 

Acheter des parts de FCPI pour soutenir des entreprises innovantes

Les FPCI (Fonds Communs de Placement dans l’Innovation) vous permettent d’investir dans des entreprises innovantes tout en bénéficiant d’une réduction d’impôt. L’avantage fiscal est le même que celui des FIP classiques à savoir 18% du montant investi, une fois les droits d’entrée déduits.

Les FPCI sont investis à 70% minimum dans des entreprises françaises ou européennes qualifiées d’innovantes. Les entreprises éligibles répondent à un cahier des charges précis. Elles exercent généralement leur activité dans des secteurs d’avenir tels que les technologies de l’information, les télécommunications, électronique ou les biotechnologies. 

Comme les FIP, les FCPI ne vous offrent aucune garantie en votre capital. Les FCPI s’adressent donc à des investisseurs aguerris et ouverts à la prise de risque.

Investir dans des SOFICA

Les SOFICA sont des Sociétés de financement de l’Industrie cinématographique et de l’audiovisuel. L’intérêt des SOFICA est principalement fiscal : vous pouvez déduire de votre impôt sur le revenu jusqu’à 48% du montant investi. Attention, cet investissement est séduisant sur le papier mais il est très risqué : les moins-values sont bien plus courantes que les plus-values !  Il est parfois plus intéressant d’investir dans un FIP à 38% où la probabilité de récupérer le capital investi est plus élevée.

Les SOFICA sont des produits de défiscalisation est très prisés et sont plus difficiles à acheter. Le nombre de Sofica est encadré et la période de souscription est très courte.

Des avantages fiscaux importants mais plafonnés

Des niches fiscales plafonnées à 10 000 €

Attention, les réductions d’impôts sont limitées ! Depuis 2013, les niches fiscales sont plafonnées à 10 000 € par foyer fiscal.

Les avantages fiscaux concernés sont :

  • Les crédits d’impôt issus d'une prestation (emploi d'un salarié à domicile ou les frais de garde des jeunes enfants)
  • Les réductions d’impôt issus d’investissement : FIP, FCPI, immobilier locatif (Scellier, Duflot, Pinel…)

Le plafond monte à 18 000 euros en incluant les investissements dans l’Outre-Mer (Girardin) et dans le cinéma (SOFICA).

Des plafonds par type de supports

Les réductions d’impôt sont également limitées par type d’avantage

Placement

Investissement maximum éligible 

Montant maximum de l’avantage fiscal

FIP classique

12 000€ pour 1 personne

24 000 pour 2 personnes*

2 160€ pour 1 personne

4 320 € pour 2 personnes*

FIP corse

12 000€ pour 1 personne

24 000 pour 2 personnes*

4 560€ pour 1 personne

9 120 € pour 2 personnes*

FIP Outre-mer

12 000€ pour 1 personne

24 000 pour 2 personnes*

4 560€ pour 1 personne

9 120 € pour 2 personnes*

FCPI

12 000€ pour 1 personne

24 000 pour 2 personnes*

2 160€ pour 1 personne

4 320 € pour 2 personnes*

* 2 personnes soumises à une imposition commune

Les avantages fiscaux de chaque contrat se cumulent. Vous pouvez investir 12 000€ dans un FIP corse et 12 000€ dans un FCPI. Votre avantage fiscal sera de : (12 000 x 38%) + (12 000 x 18%) soit 6 720€.

Un décret toujours en attente de validation

Une carotte fiscale qui se fait attendre pour les FIP et les FCPI

Qu’en est-il du coup de boost prévu pour les FIP classiques et les FCPI? La réduction d’impôt devait être majorée et passer de 18% à 25% pour les investissements réalisés en 2018. Cette mesure, certes temporaire, avait pour objectif d’inciter les particuliers à investir dans des petites et moyennes entreprises suite à la disparition du dispositif ISF-PME. 

Votée en 2017 dans le cadre de la loi de Finances 2018, adoptée au parlement mais dans l’attente de la validation du parlement européen, le décret officialisant ce coup de pouce fiscal est toujours en stand-by. Interrogé sur ce sujet par le magazine Capital, Bercy annonçait que le décret pourrait être validé d’ici la fin de l’année mais que si c’était le cas, la mesure ne s’appliquerait qu’aux investissements réalisés en 2019.

Aussi, si vous envisagez d’investir dans des FIP ou des FCPI d’ici la fin de l’année, l’avantage fiscal sera calculé à partir du taux de 18%.

obtenez un conseil épargne immédiat et gratuit

Un nouveau mode de calcul pour les FIP corses et outre-mer ?

Le décret concerne également les FIP corses et Outre-mer. Le taux de 38% reste inchangé mais le mode de calcul est amené à évoluer. Jusqu’ici, le montant de l’avantage fiscal était calculé sur le montant total investi dans le FIP, hors droits d’entrée. Si vous achetiez 10 000€ de parts de FIP, vous défiscalisiez 10 000 x 38% soit 3 800 €.

La loi de finances prévoit de modifier l’assiette sur laquelle s’applique le taux de 38%. L’avantage fiscal ne sera plus calculé sur la totalité de l’investissement mais uniquement sur la part du fonds réellement investies dans les PME (minimum 70%). 

Avec un fond investi à 70% dans des PME, pour le même niveau d’investissement, l’avantage fiscal serait donc de (70%x10 000) x 38% soit 2 660 €.

Afin de ne pas pénaliser les investisseurs si la mesure entraient en vigueur d’ici la fin de l’année, les sociétés de gestion prévoient d’augmenter la part investie dans les PME jusqu’à 100% de l’actif. Elles garantissent ainsi un taux à 38% ou proche des 38%.

fip-corse-defiscalisation

D’autres pistes pour réduire vos impôts

Investir dans l’immobilier

Si vous ne souhaitez pas investir dans des PME, d’autres placements vous permettent de bénéficier d’une réduction d’impôt immédiate ou étalée dans le temps. Vous pouvez par exemple investir dans de l’immobilier locatif via des SCPI dites “fiscales”. Le rendement sera plus faible que sur des SCPI de rendement mais vous bénéficierez d’avantages fiscaux. 

Avec un ticket d’entrée réduit, vous pouvez acheter des parts de SCPI Pinel ou Malraux. Attention, ces SCPI sont certes réputées moins risquées que des FIP mais il s’agit de placements qui s’envisagent à long terme. Il est conseillé de conserver ses parts minimum 15 ans, voire plus sur certains contrats. Un élément contraignant à prendre impérativement en compte dans votre réflexion !

Profiter des avantages fiscaux de l’épargne-retraite

Les produits d’épargne-retraite (les PERP, les contrats Madelin et désormais le PER) vous permettent de faire fructifier un capital en vue de votre retraite. Les sommes investies dans ces placements sont déductibles de votre revenu imposable (dans une certaine limite définie par la loi). Cela vous permet donc de réduire le montant de votre impôt sur le revenu.

Attention toutefois, il s’agit d’un décalage. Lorsque vous percevrez votre capital sous forme de rente, les sommes seront réintégrées à votre revenu imposable.

En résumé, les recettes pour réduire son impôt sur le revenu 2019 n’ont pas vraiment évolué. Rappelez-vous qu’en matière de défiscalisation, on n’a rien sans rien ! Pour bénéficier d’une réduction immédiate et importante, il vous faudra prendre des risques.

Prenez le temps de regarder en détail le fonctionnement de chaque contrat. Et si vous le pouvez, diversifiez vos placements pour répartir les risques ! On ne le dira jamais assez mais nous vous conseillons de faire appel à des professionnels de l’épargne qui sauront vous guider dans vos choix.

Nouveau call-to-action
Guillaume-Olivier DORÉ

Guillaume-Olivier DORÉ

Fondateur et CEO de Mieux Placer

Le match : SCPI vs OPCI

Smiley face Article précédent

Enquête : Les Français et l'épargne

Article suivant Smiley face

Ces articles peuvent vous intéresser

Laisser un commentaire

mieuxplacer_2coul - copie

Recevez votre guide complet sur l'Assurance Vie !

Notre guide complet Assurance Vie pour vous aider dans toutes les étapes de votre projet d'épargne et vous permettre d'investir en toute sérénité !
Visuel Guide L'assurance vie de A à Z
Je demande mon guide
" Vous  apporter les meilleures solutions de placement en toute transparence est notre priorité chez mieuxplacer.com "
Autor Guillaume-Olivier Doré
Guillaume-Olivier Doré
Fondateur et CEO

Articles les plus lus

Partagez notre blog sur les réseaux sociaux !

cta-bg

Recevez dès maintenant votre guide gratuit pour tout savoir sur le placement SCPI !

Je demande mon guide