<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=261847674477659&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Défiscalisation et prélèvement à la source ? Faites les bons choix !

Alors que l’année 2018 s’achève, comme tous les ans de nombreux Français s’interrogent sur les opportunités de défiscalisation d’une partie de leurs impôts avant qu’il ne soit trop tard. Défiscaliser dans la dernière ligne droite est toujours possible, pour peu que l’on se donne les moyens de faire les bons choix et de ne jamais confondre vitesse et précipitation !

Défiscalisation prélèvement à la source

D’autant que cette fin d’année fiscale n’est pas une année comme les autres ! Elle s’inscrit dans contexte particulier, le gouvernement ayant annoncé la mise en place, à compter du 1er janvier 2019, du prélèvement à la source. Jusqu’à aujourd’hui, le montant de l’imposition était déterminé en fonction des revenus de l’année passée. Demain, les Français paieront leurs impôts chaque mois, pour une grande partie d’entre eux amputés directement sur le bulletin de paie et sur la base des revenus de l’année en cours.

 

Le Guide des idées reçues sur l'Assurance Vie !

 

Investir, d’accord. Mais pourquoi cette année ?

Après la mise en œuvre de cette réforme, vous aurez toujours autant d’avantages à réaliser des opérations de défiscalisation. En effet, vous continuerez de remplir chaque année, en mai, une déclaration dans laquelle vous déclarerez vos réductions et crédits d’impôt. Le changement, c’est que vous aurez déjà payé vos impôts sur une base ne tenant pas compte de vos choix de défiscalisations ! C’est pourquoi, afin de protéger le pouvoir d’achat des Français, un acompte de 60% du crédit d’impôt sera versé en début d’année. Ce sera donc dès le 15 janvier et non plus en septembre comme c’était le cas jusqu’à présent. Cette disposition concerne certains produits de défiscalisation, à l’instar des investissements locatifs comme le Pinel. En définitive, tout change mais rien ne change, à part la « mécanique », mais celle-ci constitue une véritable opportunité en termes de trésorerie.

Vouloir défiscaliser comporte-t-il un risque ?

Si l’année 2019 sera une année de réelles opportunités, les saisir sans véritablement s’y pencher peut constituer un vrai risque pour vos finances.

risques défiscalisation

Faire le bon choix en matière de défiscalisation, c’est avoir en tête qu’il ne s’agit pas d’un produit d’épargne classique, mais de l’achat de produits qui vont bloquer votre argent plusieurs années. Le coût de départ étant plus élevé que la réduction d’impôts à laquelle vous pourrez prétendre, il faut donc vous assurer dès le début que vous n’aurez pas besoin de cet argent avant au moins dix ans. C’est aussi avoir à l’esprit que ces produits peuvent comporter des aléas financiers et qu’en matière d’épargne comme d’investissements, prendre des risques nécessite quelques réflexes et précautions.

Le Guide des idées reçues sur l'Assurance Vie !

Mais alors, comment choisir l’investissement fait pour vous ?

Pour éviter les pièges et les dangers, investir dans des produits d’épargne (défiscalisés ou non) ne se fait pas sans un accompagnement solide et professionnel. Mais tous les conseils ne se valent pas, et certains ne sont pas bons à prendre. Soyez exigeants ! C’est la condition pour que votre opération corresponde réellement à votre situation et votre projet. Bref, à ce que vous êtes ! Pour la sécurité de votre épargne et de votre argent, il est impératif de vous faire conseiller par des acteurs de qualité et reconnus. Les solutions « toutes prêtes » fleurissent, notamment sur les réseaux sociaux, d’acteurs qui ne chercheront qu’à vous vendre leurs produits au prix fort. Mais alors, comment choisir l’investissement fait pour vous ?

Pour cela, un acteur « neutre », c’est la garantie que vous soit proposé, sans pré-sélection préalable, l’ensemble des 41 produits de défiscalisation existants sur le marché (FIP, FCPI, Pinel, etc). Faire le bon choix, c’est éviter que le diable soit installé dans des détails que vous ne verrez pas. De trop nombreux acteurs appliquent des frais démesurés, qui pèseront finalement sur la rentabilité de votre opération. Pourtant, le produit est le même partout. Exigez la transparence et choisissez « l’endroit » où le coût d’achat de votre produit sera le plus avantageux. Sérieux, solidité, neutralité et transparence sont les quatre critères que vous êtes en droit d’attendre de votre conseil. Reprendre en main votre épargne et faire le bon choix, même au dernier moment, cela n’est pas si compliqué !

 Le guide gratuit idées reçues Assurance Vie !

Guillaume-Olivier DORÉ

Guillaume-Olivier DORÉ

Fondateur et CEO de Mieux Placer

Quels avantages à souscrire son Assurance Vie sur Internet ?

Smiley face Article précédent

Comment calculer les intérêts d’une Assurance Vie ?

Article suivant Smiley face

Ces articles peuvent vous intéresser

Laisser un commentaire

mieuxplacer_2coul - copie

Recevez votre guide complet sur l'Assurance Vie !

Notre guide complet Assurance Vie pour vous aider dans toutes les étapes de votre projet d'épargne et vous permettre d'investir en toute sérénité !
Visuel Guide L'assurance vie de A à Z
Je demande mon guide
" Vous  apporter les meilleures solutions de placement en toute transparence est notre priorité chez mieuxplacer.com "
Autor Guillaume-Olivier Doré
Guillaume-Olivier Doré
Fondateur et CEO

Articles les plus lus

Partagez notre blog sur les réseaux sociaux !

cta-bg

Recevez dès maintenant votre guide gratuit pour tout savoir sur le placement SCPI !

Je demande mon guide