<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=261847674477659&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Comment calculer les intérêts d’une Assurance Vie ?

Pas toujours évident pour vous, épargnants, de comprendre simplement ce qu’est le rendement final d’un placement financier envisagé sur une assurance vie. En effet, au premier abord, le calcul des intérêts peut vous sembler complexe.

Et si nous faisions le point ensemble pour mieux vous y retrouver ?

Comment calculer les intérêts d’une Assurance Vie ?

De quoi se compose une assurance-vie ? 

Commençons par rappeler qu’il existe deux supports au sein d’une assurance vie, avant d’explorer le calcul des intérêts pour chacun d’eux :

  • les fonds euro, offrant une garantie en capital mais une rentabilité moindre. Ils sont principalement composés d’obligations d’Etat, sécurisées à 100%
  • les unités de compte, ou UC, investis sur des marchés plus rémunérateurs, sans garantie sur le capital. En général composées d’actions, d’obligations et de valeurs immobilières, elles peuvent engendrer des gains comme des pertes, selon l’évolution de leur marché.

Sachez qu’au sein d'un même contrat d'assurance vie, on peut retrouver ces deux formes, avec la possibilité de réaliser des arbitrages entre elles, de façon automatique ou non.

En effet, certaines options permettent de transférer des montants des Unités de Compte vers un fonds euro s’ils ont atteint un seuil de plus-value (en sécurisant ainsi les gains au fur et à mesure), ou de moins-value (en attendant de les réinvestir sur les UC dès que la conjoncture est meilleure).

 Nouveau call-to-action

Calcul des intérêts pour un fonds en euro

Les intérêts obtenus sur un contrat d'assurance vie sont composés de deux éléments, que sont le taux d’intérêt technique et la participation aux bénéfices.

Le taux d’intérêt technique est le minimum de rémunération garanti par votre contrat, et est calculé au jour le jour. La participation aux bénéfices, dépend quant à elle de la performance réalisée au cours de l’année par votre assureur et est généralement versée chaque 31 décembre.

En fin d'année, la revalorisation de votre contrat vous permet donc de gagner des intérêts de manière définitive, en tenant compte de ces deux critères. Si vous avez effectué un retrait pendant l’année, le taux d’intérêt technique ne sera pas impacté, alors que la participation aux bénéfices en sera diminuée, car elle est calculée au prorata des sommes placées sur le fonds euro tout au long de l’année.  

 

Comprendre la notion d’intérêts composés

De l’assurance vie au PEL en passant par les différents livrets, une grande partie des placements financiers proposés aux particuliers sont des produits dits de capitalisation. Cela signifie que chaque année, les gains obtenus viennent automatiquement accroître le capital et permettent le fameux « effet cliquet » de l’assurance vie en euro, qui fait effet boule de neige en s’ajoutant à la base de calcul des intérêts de l’année suivante.

On parle alors d’intérêts composés : il n’est pas question de multiplier le taux d’intérêt par le nombre d’années pour connaître le rendement global. Comme ce serait le cas dans un placement qui produirait des intérêts simples, où 1000€ placés à 2% sur 2 ans permettraient de gagner 40€. Dans cet exemple, une assurance vie rapporterait 40€40, au même taux et sur la même durée.

 interets assurance vie

 

Calcul des intérêts pour les Unités de Compte (ou UC)

Calculer les intérêts sur des Unités de Comptes s’avère beaucoup plus compliqué, car cela nécessite de prendre en compte de nombreux critères en fonction des différentes poches de répartition. Sans parler du fait que celles-ci varient chaque jour selon l’évolution des marchés financiers !

C’est pourquoi il est idéalement préconisé de discuter de cela directement avec votre conseiller, afin de regarder en détail les UC qui composent votre contrat d’assurance vie.

Vous trouverez tout de même ci-dessous une formule de calcul simple qui vous permettra d’évaluer le rendement de votre placement de façon globale. Attention, celle-ci n’est cependant valable que si aucun rachat partiel n’a été effectué en cours d’année.

  • 1ère année :

(montant 31/12 - montant investi) / montant investi

  • 2ème année (et suivantes) :

(montant 31/12/n - montant 01/01/n) / montant 01/01/n

 

Nouveau call-to-action


Faire le bon choix, pour une meilleure rentabilité
 

 

Cas du fonds euro

Rien de plus simple pour vérifier si le taux d’intérêt que l’on vous propose sur un fonds en euro est intéressant en termes de rentabilité. La documentation technique doit comporter la moyenne historique des taux fonds euro pour l’année passée. Elle était, comme on peut le voir sur le graphique ci-dessous, de 1,8% en 2017. Un placement à 2% en 2018 s’avérait donc tout à fait opportun puisqu’il se situait au-dessus de cette moyenne.

Performance fonds euro de 2000 à 2017

 

Ce seul taux d’intérêt n’est toutefois pas suffisant pour évaluer le rendement de fonds dits « euro-dynamiques », dont une partie est « dynamisée » pour aller chercher plus de performance, sans entamer la garantie en capital. Tributaires des variations du marché et des techniques de gestion de votre assureur, ils peuvent connaître de très fortes variations de rentabilité d'une année à l'autre et n’offrent donc pas une performance linéaire comme les fonds euro classiques. Il convient de les apprécier à moyen et long termes et non année par année, en gardant en tête qu’ils apportent généralement une rémunération de l’épargne en moyenne plus élevée que les fonds euro classiques.

 Fonds en euro ou Unités de Compte : faites appel à un expert en Assurance Vie

Fonds en euro ou Unités de Compte : faites appel à un expert

A chacun son métier et les compétences propres qui y sont associées ! Sans être un habitué des placements en assurance vie, il est possible que vous n’ayez pas toujours toutes les cartes en main pour placer votre argent au bon moment et dans les meilleures conditions sur les marchés financiers.

Si vous vous orientez seul vers des Unités de Compte, choisissez celles qui correspondent à votre « profil de risque ». Pour cela, reportez-vous au profil de risque indiqué pour les supports qui vous intéressent. Celui-ci est noté de 1 à 7, 1 étant le niveau le moins risqué et 7 celui le plus risqué.

Le choix entre les différents supports, qu’il s’agisse de fonds euros ou d’Unités de Compte, dépend aussi de vos objectifs : souhaitez-vous faire un placement à long terme ou aurez-vous rapidement besoin de votre capital ?

Afin de mieux optimiser vos placements, de prendre moins de risques et d’obtenir des performances en adéquation avec vos besoins, nous vous recommandons de faire appel à un professionnel, qui saura vous orienter dans la sélection et la gestion de vos supports. Les conseillers mieuxplacer.com par exemple, font partie de ces professionnels.

Demandez gratuitement notre comparatif des meilleures Assurances Vie 2019 !

Guillaume-Olivier DORÉ

Guillaume-Olivier DORÉ

Fondateur et CEO de Mieux Placer

10 erreurs à ne pas commettre lorsqu’on choisit son contrat d’assurance-vie

Smiley face Article précédent

Comment bien optimiser le rachat partiel de son Assurance Vie ?

Article suivant Smiley face

Ces articles peuvent vous intéresser

Laisser un commentaire

mieuxplacer_2coul - copie

Recevez votre guide complet sur l'Assurance Vie !

Notre guide complet Assurance Vie pour vous aider dans toutes les étapes de votre projet d'épargne et vous permettre d'investir en toute sérénité !
Visuel Guide L'assurance vie de A à Z
Je demande mon guide
" Vous  apporter les meilleures solutions de placement en toute transparence est notre priorité chez mieuxplacer.com "
Autor Guillaume-Olivier Doré
Guillaume-Olivier Doré
Fondateur et CEO

Articles les plus lus

Partagez notre blog sur les réseaux sociaux !

cta-bg

Recevez dès maintenant votre guide gratuit pour tout savoir sur le placement SCPI !

Je demande mon guide